3 - Les coulisses d'un roman, suite...

Mis à jour : févr. 28

Quelques années après mon séjour anglais à Brighton qui m’avait enchanté, je m’étais mise à écrire pour en fixer les moindres détails et en prolonger les effets dans le temps.


Voici mon premier bureau à Étréham en Normandie. En 2005, je fermais mon école de danse à Bourgoin-Jallieu et en 2008, six ans après mon séjour linguistique à Brighton, je commençais à écrire "Intrigue dans un jardin anglais".

La première version qui allait devenir « Intrigue chez Virginia Woolf » s’est longtemps intitulée "intrigue dans un jardin anglais". Je m’étais inspirée du titre du célèbre film de Peter Greenaway, sorti en 1982 : « Meurtre dans un jardin anglais ».

Avec l’inconscience des débutants me vint l’idée de me servir de ma courte expérience anglaise pour en faire un roman. Ce fut pour moi le prétexte à inventer une histoire beaucoup plus palpitante que celle que j’avais vécue. Je me suis imaginée faire la connaissance d’un bel homme dans le jardin du Royal pavilion, où j’allais prendre mon café, tous les matins, juste avant d’aller en cours. Je me suis aussi imaginée vivre en Angleterre et avoir la chance de rencontrer Virginia Woolf par l'intermédiaire d'une vieille voisine.


L’écriture me donnait l’opportunité de vivre l’impossible.


Le salon de thé avec au loin le Royal Pavilion qui fut construit au début du XIXe siècle comme une résidence de bord de mer pour le prince régent et futur roi George IV.

Extrait de ma première version : "Intrigue dans un jardin anglais".

Entre les troncs des grands arbres, j’aperçus de loin la terrasse du salon de thé avec ses petites tables rondes, vertes, qui s’harmonisaient avec la pelouse à l’entour et ses sièges blancs invitant le promeneur à s’y asseoir. Après avoir repéré une table libre, je m’installai, posai le sac à main qui me servait de cartable et attendit patiemment que l’on vienne me servir.
Depuis mon arrivée sur le sol anglais, je me sentais réellement dans la peau d’une étudiante, un vrai bain de jouvence bien supérieur à tous ces centres de beauté qui vous promettent une nouvelle jeunesse. À quarante-sept ans, j’étais bien sûr une des élèves les plus âgées du collège, après un Espagnol de cinquante-et-un ans.
Bientôt la serveuse vint à ma table m’informer que je devais aller commander au kiosque. En entendant mon accent, elle me parla aussitôt en français. Elle fit une exception et se chargea de ma commande. Elle était à Brighton depuis un an et elle se destinait à la profession d’interprète…

Devant le collège St Giles, à côté de moi Antonio de Madrid et les autres élèves de mon cours.

Un autre extrait de ma première version :


Je respirais à fond, la tête inclinée vers le ciel en étirant les jambes devant moi. J’imaginais inspirer l’air du temps et avec lui, toutes les choses qui m’entouraient. L’univers se liquéfiait, se miniaturisait, une colonne d’atmosphère chargée de tout ce qui composait mon environnement présent s’engouffra dans chacune de mes narines. J’inhalais donc j’étais.
Je m’amusais à faire la même chose avec la vision. Suspendre le temps, rester là, à l’ombre de ces arbres majestueux. À travers leur frondaison, des rais de lumière vive provenant du soleil ajoutaient à l’irréalité du décor avec en toile de fond le principal dôme et ses minarets sculptés de dentelles orientales du Royal Pavilion.
Au bout d’un moment que j’aurais voulu éternel, je décidai d’aller à la plage, traversai ce beau jardin empreint de sérénité et pris nonchalamment le chemin du front de mer. Le ciel étant toujours bleu, j’en profitai pour aller m’allonger sur les galets auprès de l’eau, rêvasser au soleil. Je remis mon shopping à une autre fois…

La suite de mon aventure anglaise dans un prochain article.


N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, j'adore vous lire, et à me faire part de vos expériences, je me ferai un plaisir de vous répondre.


À bientôt mes AmiEs, dans 15 jours !

Si vous désirez lire l'article précédent, c'est ici !


- pour lire un extrait

- brochés et ebooks Amazon

- brochés et ebooks Leslibraires.fr

- ou directement vers moi, broché avec dédicace et marque-page (me contacter) !

119 vues4 commentaires

©2019 by Anne-Marie Bougret - Autrice.

Politique de confidentialité. Proudly created with Wix.com