©2019 by Anne-Marie Bougret - Autrice.

Politique de confidentialité. Proudly created with Wix.com

La genèse d'un roman...

Mis à jour : févr 7



Lorsque je réfléchis à ces années passées, je me rends compte que Virginia Woolf fait partie de ma vie depuis très longtemps. Depuis exactement la première fois où j’ai aperçu un livre sur le présentoir d’une librairie dans la rue piétonne principale, à quelques mètres de mon appartement, 18 rue de la Liberté.


Ma rencontre avec Virginia Woolf :

À l’époque j’habitais Bourgoin-Jallieu où je dirigeais mon l’école de danse. J’étais célibataire et « grâce » à un chagrin d’amour et des douleurs aux pieds qui m’empêchaient de marcher, je m’étais mise à la lecture de façon intensive. Moi, qui auparavant ne lisais pratiquement pas, qui n’étais occupée que par la passion de la danse et du mouvement, je peux l’affirmer : la lecture est arrivée au bon moment pour me sauver de la déprime.





Ce jour-là, dans cette librairie qui s’appelait "Majolire", je feuilletais « Mrs Dalloway » de Virginia Woolf. Je me souviens bien de la couverture douce et du superbe patronyme qui m’attiraient énormément sans que j'en sache la raison. Je me souviens avoir préféré repartir avec une biographie la concernant de Nigel Nicolson (un des fils de Vita Sackville-West, amie et écrivaine de Virginia Woolf) pour mieux connaître cette femme, avant de me lancer dans la lecture de ses oeuvres, car j’avais entendu dire qu’elle n’était pas facile à lire.

Ensuite, d’après mon carnet que j’ai toujours sur mon bureau, et dans lequel j’avais pris l’habitude de noter toutes mes lectures avec appréciations et dates, j’avais bizarrement enchaîné avec son « Journal d’un écrivain » un pavé de 573 pages, terminé de lire en octobre 2001.


Ce que Virginia Woolf a changé dans ma vie :


C’est depuis cette date-là que j’ai l’honneur de côtoyer Virginia Woolf pour mon plus grand plaisir, lequel s’est accru au fil du temps. J'ai découvert une femme engagée, féministe, pacifiste et humaniste.

Je peux affirmer aujourd’hui qu’à partir de cette période-là, la littérature et le pouvoir des mots ont pris le relais de la danse et ont façonné ma vie.


Une obsession


Parler la même langue que cette femme pour la lire un jour dans le texte et me rapprocher d’elle, afin de la connaître encore mieux, devint pour moi un rêve et une évidence. Je m’étais ainsi inscrite à un cours d’anglais pour adulte et offert un séjour linguistique à Brighton pendant mes vacances scolaires.


Dix-huit ans plus tard, alors que rien ne me prédisposait à l’écriture, je suis en train de vous exposer comment m’est venue l’envie d’écrire « Intrigue chez Virginia Woolf », publié fin janvier 2019.


Telles des poupées gigognes, chaque projet de roman renferme sa proche histoire, alors que l’auteur à l’aide de son récit en raconte une autre.


Si, vous aussi, vous avez des anecdotes de projets littéraires à raconter, n’hésitez pas à le faire sous cet article. Elles m’intéressent ! 😊


Et si en tant que lectrices ou lecteurs mon histoire vous a plu, je serai ravie de l’apprendre sous cette publication ! 🙏🖊📚


- pour lire un extrait

- brochés et ebooks Amazon

- brochés et ebooks Leslibraires.fr

- ou directement vers moi, broché avec dédicace et marque-page (me contacter) !

105 vues4 commentaires