Au-delà des apparences - Retour du roman de Freeric Huginn "Spirale interdite"



Inutile de lutter. Vous n’en sortirez pas victorieux.
Nul ne peut s’enfuir de lui-même.
Que vos désirs soient purs, pervers ou dépravés, ils sont à l’origine de ce que vous êtes.
Votre raison d’exister.
Qui aime jouer. Jouera. Qui aime tuer. Tuera. Qui aime l’argent, le pouvoir et les enfants...
Spirale interdite, quand la mort est la seule issue.
Genre : Thriller - Roman noir
Avertissement : Certaines scènes pourraient choquer les âmes sensibles.

Synopsis :
Après s’être engagé chez les paras et fait la guerre en Bosnie-Herzégovine, Steve revient au pays. Atteint par le syndrome post-traumatique des soldats partis au front, il a du mal à se réintégrer dans la société. Sa rencontre avec Lucie, une jeune femme violée par son beau-père, va le faire basculer dans une cavale vengeresse relayée par tous les médias. Mais tous deux vont devoir faire face à une terrible menace. Le couple va-t-il pouvoir survivre au milieu de cette infernale spirale interdite ?

Mon avis :


Je connaissais déjà « Le secret du sexe déchu » de Freeric Huginn, c’est donc en toute confiance que j’ai découvert « Spirale interdite ».


Pourtant, je n’apprécie ni l’horreur, ni les thrillers violents, ni les scènes gores, mais des lectrices m’avaient assuré que c’était supportable.

Donc, je me suis lancée…


Dès les premières lignes, Freeric nous met au parfum. C’est lorsque Steve trouve un emploi dans un abattoir que je me suis dit que ce livre n’était peut-être pas fait pour moi. J’ai alors refermé ma liseuse aussi sec. Et puis, un peu plus tard, je l’ai reprise. Heureusement, l’auteur sait ménager sa lectrice… et m'a conquise, car il ne s’appesantit pas plus qu’il ne faut sur l’atrocité de cet endroit.


En fait, c’est à partir de là que j’ai accordé au héros de ce roman toute ma bienveillance , à vous de découvrir pourquoi… Et même, si celui-ci se montre ultra violent, j'étais de son côté.

Donc, j’ai continué à lire de plus en plus passionnée par ce récit haletant.

Et, contre toute attente, j’ai adoré !!!


C’est un peu comme un film à la Tanrantino qu’on ne peut s’empêcher de regarder jusqu’à la fin, tellement c’est inventif et déroutant à la fois.

On est embarqué dans une histoire passionnante, une spirale infernale dont on ne peut plus se défaire… un aimant qui vous scotche aux phrases de Freeric Huginn… aussi surement qu’un rail qui vous emmène à Tombouctou. Vous n’y voyez que du feu ! Enfin plutôt des coups de feu, agrémentés de quelques scènes de violence, car Steve n’est pas le dernier à se servir d’un flingue.


Oui, j’ai adoré le côté rebelle des personnages, l’originalité de cette histoire et le style d’écriture sans fioritures, juste le bon dosage entre dialogues et descriptions qui fait que le récit coule, comme de l’eau entre les doigts.


L’auteur nous installe sur l’autoroute des sensations fortes à un rythme effréné où parfois quelques scènes d’amour nous permettent de reprendre notre souffle.


C’est l’histoire d’un jeune couple en cavale, une sorte de Bonnie & Clyde contemporain que Freeric Huginn nous décrit. Plusieurs intervenants viennent corser l’intrigue à plusieurs niveaux, ce qui ajoute encore au suspense. Les rebondissements s’enchaînent jusqu’à la dernière ligne !


Mis à part quelques scènes violentes que vous pouvez sauter, je vous recommande les yeux fermés cette « Spirale interdite » de Freeric Huginn ! Un coup de cœur pour moi ! ❤️

N’hésitez pas une seconde, l’auteur n’y a pas été de maintes mortes, c’est du garanti, du lourd, on ne peut plus explosif !!!

Vous pouvez me laisser vos commentaires ci-dessous que j'aurai plaisir à lire.

N'hésitez pas à vous abonner, plus on est de fou…


Pour trouver "Spirale Interdite"

Page Facebook de l'auteur


81 vues

©2020 by Anne-Marie Bougret - Autrice.

Politique de confidentialité. Proudly created with Wix.com