1 bis - La genèse de mon deuxième roman

Mis à jour : 22 déc. 2020



Suite à des plaintes, les gendarmes s'étaient déjà déplacés plusieurs fois. J'avais appris par un de leurs voisins que certains matins il l’entendaient battre sa chienne lorsqu’elle n'avait pas pu se retenir.


J’avais remarqué que la pauvre bête, un labrador retriever noir, avait une bosse sur le sommet du crâne. Son corps tremblait en permanence, tellement on la sentait privée d'exercice. J'avais pu jouer quelques instants avec ces deux chiennes qui étaient vraiment adorables et ça m'avait fendu le cœur de savoir que des instants comme celui-là elles en avaient très peu.


Bref, pendant pas mal de temps, j'ai cherché des solutions pour améliorer leur sort. Je suis même allée à leur proposer de prendre les chiennes chez moi, le temps qu'ils trouvent une maison car c'était dans leurs projets. S’ils avaient accepté, il était clair que je ne leur aurais jamais rendues. J’étais prête à leur acheter leurs chiennes. Mais rien à faire, ils avaient refusé et devenaient agressifs.


Pour pallier l'impuissance qui était la mienne, j'ai inventé Ludovic, un jeune garçon de 16 ans qui, lui, contrairement à moi, réussirait là où j'avais échoué.


Le dénouement :


Finalement, au bout de deux ans, ils ont été expulsés, car ils ne payaient pas leur loyer. Les habitants ont été soulagés de ne plus avoir à supporter les nombreuses nuisances occasionnées par ces jeunes.

Je n’ai aucune idée de ce qu’ils sont devenus et parfois j'ai une pensée pour ces pauvres chiennes et ce petit chaton qui ne grossissait pas.


C’est ce vécu-là qui est à l’origine de Ludovic et le voleur de regard.


Pour avoir le début de cet article et de cette histoire.


Si mon article vous a plu, n'hésitez pas à m'en faire part ci-dessous dans les commentaires.

Merci et à bientôt !


Vous pouvez trouver mon roman :

— dans ma boutique avec dédicace et marque-page, au même prix que sur Amazon (je vous offre les frais de port pendant le mois de décembre).

— et bien entendu sur Amazon !

75 vues0 commentaire

©2021 by Anne-Marie Bougret - Autrice.

Politique de confidentialité. Proudly created with Wix.com